H

Recherche personnalisée

Alimentation biologique


 

L'alimentation biologique est aujourd'hui reconnue comme le moyen le plus efficace et le plus savoureux pour prendre soin de sa santé et de la planète au quotidien. Bien que ce ne soit pas un critère pour qu'un produit entre dans le cadre « bio », l'alimentation biologique est le plus souvent éthique également, offrant une meilleure rémunération aux producteurs du monde entier.

 


Alimentation bio : des règles strictes

L'alimentation biologique répond à des règles de production très strictes. Pour les résumer, on peut dire que les produits bio font l'impasse sur les pesticides et les engrais chimiques, et écartent tout recours aux OGM. Bien entendu, le consommateur ne peut pas vérifier que ces conditions ont été respectées par le producteur, et ce sont donc les labels attribués à l'alimentation biologique qui lui permettent de s'y retrouver.

 

En France, trois labels sont consacrés à l'alimentation biologique. Le label AB peut avoir différentes significations selon le produit auquel il s'applique. Pour les végétaux, il garantit un produit sans OGM, sans recours aux pesticides et engrais chimiques, et issu d'un système de rotation des cultures. Pour les produits transformés de l'alimentation biologique, le label AB indique une teneur minimale de 95 % d'ingrédients issus de l'agriculture bio. Pour les animaux, le label AB proscrit l'élevage intensif, implique une alimentation biologique majoritaire et des traitements antibiotiques minimaux.

 

Autres labels bien connus de l'alimentation biologique, les labels Nature et Progrès et Label Rouge ont des modalités d'attribution sensiblement différentes, mais tout aussi fiables pour le consommateur. Le Label Rouge s'enrichit notamment de critères de goût et d'écologie tandis que le label Nature et Progrès, qui s'applique à une exploitation dans son ensemble et non à un seul produit d'alimentation biologique, est plus restrictif quant à l'utilisation de produits chimiques.



B